|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : Stuart Sutcliffe - Love Me Tender
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 12:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être oui.

Enfin pas sûr.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 1:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, moi aussi, le doute ma bite (rien de se...)
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 8:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas encore eu le temps de lire (sorry de poster !) mais je poste ce qui me semble une grosse enquête aussi : http://daytrippin.com/2011/10/31/the-case-for-authenticity-love-me-tender-by-stuart-sutcliffe/.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bah je viens de lire l'article mammouth ci-dessus, un régal!

À vous de voir et de vous faire une idée.
Je comprend qu'en tant que fan des Beatles, on n'aime pas trop voir bousculer sa petite mythologie. Mais je trouve ça chouette de pouvoir enfin enlever cette étiquette que quantité d'écrivains sur le sujet n'avaient, jamais, paresseusement décollée de Stu. Celle du piètre bassiste, qui ne devint rien après les Beatles, sinon un artiste maudit qui allait vite mourir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 10:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Déjà ça permettra d'éviter de relire des conneries comme j'ai pu lire. Notamment que cela provient (ni plus ni moins), je vous le donne en mille : du film BACKBEAT ! Laughing Laughing
On m'aurait dit THE BIRTH OF THE BEATLES, d'accord mais BACKBEAT... muaaaahaaaaaahaaaa !!!

Citation:
EXAMINING THE RECORDING

There have been many comments about its authenticity, and suggestions that it is actually just taken from a Beatles movie, so I decided to compare and contrast the versions from the 1979 film "Birth of The Beatles," or "Backbeat," made in 1994. To avoid complicating things, I am referring to this new track as it being Stuart Sutcliffe singing.

I have also studied the original master recording from which the new track has been taken. For an excerpt of the original song, before it was cleaned up, listen to it at www.stuartsutcliffefanclub.com.

To compare them, use YouTube.

Backbeat – http://tinyurl.com/3r2ewyg at around 2 minutes 30 seconds. A quick comparison between this version and Stuart’s version show that the arrangement, style and tone of the singer are very obviously different, and aren’t worthy of a more detailed comparison.
Birth of The Beatles – http://tinyurl.com/64sulx6 at around 4 minutes 25 seconds. This is the one that most observers refer to as almost identical to the new track, so let us examine it and see how similar it is, or isn’t. The clip starts part way into the track, and at first listening is very similar. However, compare this with the new Stuart Sutcliffe recording and you can notice the difference.


CONCLUSION:

This is not from "Backbeat" or "Birth of The Beatles" or any other known sources, so we have to examine other options. This is not a professional recording made for public release, as it is not good enough. So, it must be a private recording, maybe at a studio, but used as a demo or just for the owners benefit. Listen to The Beatles recorded at Decca on 1st January 1962 and you can hear that, even for a demo test, the quality is better than that of this recording.

Ce que je ne comprends pas, dans tout ça, c'est pourquoi comparer cet enregistrement à un film qui se veut juste être un biobic (????). Dans ces deux films, c'est évident que ce n'est pas Stu qui chante. Quel intérêt ?

Ou alors j'ai raté un truc ?

C'est comme si on comparait la voix d'un enregistrement de John avec celle de l'acteur qui joue son rôle ? Ça n'a aucun sens ?

Le seul intérêt de ce genre d'exercice, c'est de savoir quelle image a été donnée de Stu par l'intermédiaire de tels films, comme des différents ouvrages sur cette période-là. Et surtout, est-ce que cette image correspond à la réalité ?
Il semble qu'apparemment non.

Mais que diable viennent foutrent ces films dans ce genre de débat ? Ca me dépasse.

Pour moi, les seules personnes habilitées à en parler sérieusement, ce sont les personnes impliquées, qui ont vraiment connu Stu. Donc des personnes comme Astrid, Klaus, John, Paul, etc... Ils en disent quoi, eux ? Ok pour John Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Pas encore eu le temps de lire (sorry de poster !) mais je poste ce qui me semble une grosse enquête aussi : http://daytrippin.com/2011/10/31/the-case-for-authenticity-love-me-tender-by-stuart-sutcliffe/.

maxime a écrit:
Je comprend qu'en tant que fan des Beatles, on n'aime pas trop voir bousculer sa petite mythologie. Mais je trouve ça chouette de pouvoir enfin enlever cette étiquette que quantité d'écrivains sur le sujet n'avaient, jamais, paresseusement décollée de Stu. Celle du piètre bassiste, qui ne devint rien après les Beatles, sinon un artiste maudit qui allait vite mourir.

Oui, ça a au moins l'intérêt de remettre les pendules à l'heure. C'est le moins qu'on puisse dire. Rien que sur ses prestations scéniques avec les Beatles :

“Love Me Tender” was Stuart’s signature song; a ballad he performed so well in Hamburg it received the best applause during the Beatles’ sets at the Kaiserkeller and Star Club. Sutcliffe also performed Carl Perkins’ “Matchbox” and Elvis Presley’s “Wooden Heart”. But “Love Me Tender” is the song most associated with his name.

Ou alors sur son passé au sein d'une chorale en tant que chanteur principal :

David Bedford reminds us that as a young lad in Liverpool, Stuart was head chorister for St. Gabriel’s church in Huyton, leading the singing for Sunday services and weddings. The former choirboy still sounds youthful and earnest—some say his voice on “Love Me Tender” is “angelic”—some say “haunting”—while others are reminded of Phil and Don Everly’s sweet harmonies.

Il doit bien avoir des traces de certains de ces enregistrements live, non ?
Ou à d'autres occasions qui n'ont pas manquées.

Hamburg’s music scene in ’61 was open and inclusive, with musicians intermingling on stage and in the studio. Astrid was there with her camera, recording visual tracks while the bands made musical ones. Stuart was right in the midst of it. He’d been to the studio, played with the bands, knew Kaempfert, had all the right connections. It’s not implausible to think that at some time during that year his voice was captured on “a German Polydor acetate”.

Or perhaps Stu recorded his own voice, and instruments were tracked in later. The fact is that Sutcliffe intended to make a recording. Since “Love Me Tender” was the cool bassist’s spotlight song, one he’d sung a hundred times or more and was the ballad he’d dedicated to his darling Astrid, it was the natural choice.


Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zug



Inscrit le: 02 Oct 2004
Messages: 3335
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Bon bah je viens de lire l'article mammouth ci-dessus, un régal!

À vous de voir et de vous faire une idée.
Je comprend qu'en tant que fan des Beatles, on n'aime pas trop voir bousculer sa petite mythologie. Mais je trouve ça chouette de pouvoir enfin enlever cette étiquette que quantité d'écrivains sur le sujet n'avaient, jamais, paresseusement décollée de Stu. Celle du piètre bassiste, qui ne devint rien après les Beatles, sinon un artiste maudit qui allait vite mourir.

Tout comme Pete Best..
Stuart ne s'est peut être pas assez battu pour rester dans le groupe ...
Maintenant si Paulo en avait peur , c'est qu'il avait du déceler un certain talent..on a peur surtout des gens qui peuvent nous faire de l'ombre...
Hélas, MCcartney évoque très peu ce personnage , il me semble...comme si il bloquait un peu sur le sujet..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 12:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah non. Je crois que c'était plutôt lui qui n'avait plus envie de faire partie du groupe.
C'était pas vraiment son truc. C'est tout.

De ce que j'ai compris, c'était plutôt John qui tenait à ce qu'il reste dans le groupe, mais Stu, lui, n'y tenait pas plus que ça.

C'était un artiste et avait d'autres ambitions autres que la musique.


Sinon, tu crois que Paul bloque sur lui ? Je ne pense pas pas.
Ce n'est absolument pas la même histoire qu'avec Pete.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Ah non. Je crois que c'était plutôt lui qui n'avait plus envie de faire partie du groupe.
C'était pas vraiment son truc. C'est tout.

Sinon, tu crois que Paul bloque sur lui ? Je ne pense pas pas.
Ce n'est absolument pas la même histoire qu'avec Pete.

Filou


Ah non, non, non....Stu avait effectivement des intérêts autres que les Beatles pour rester à Hamburg, mais Paul, dès le départ, a été jaloux de l'intérêt que John lui portait, et l'a harcelé sans pitié à Hamburg, tout les témoignages sur le sujet concordent....
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 1:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et tu crois que si Stu n'avait pas décidé de partir, ils l'auraient viré ?

Perso, j'en sais rien. Mais c'est pas ce que j'ai compris.



Stu n'était pas musicien. Il était plus peintre que zicos.
La musique c'était un truc de passage.

C'est ce que j'ai toujours entendu.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zug



Inscrit le: 02 Oct 2004
Messages: 3335
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Et tu crois que si Stu n'avait pas décidé de partir, ils l'auraient viré ?

Perso, j'en sais rien. Mais c'est pas ce que j'ai compris.



Stu n'était pas musicien. Il était plus peintre que zicos.
La musique c'était un truc de passage.

C'est ce que j'ai toujours entendu.

Filou

Oui comme gainsbourg , toutes proportions gardées..
En tout cas, c'est ce qu'on a essayé de nous faire croire ...

On sait pas vraiment quel était le degré d'implication de Stu dans le projet musical du groupe ..mais une chose est sûre, Astrid l'a choisi lui pour petit ami ...et c'est surtout cette histoire d'amour qui a éloigné Stu des Beatles..puis dans un second temps, la mort, dont les causes restent encore mystérieuses, une tumeur au cerveau à 20 balais...c'est quand même très très rare...mais bon...Peut être que le drame des Beatles , ce qui a conditionné la suite et qui les a remplit de scrupules et de culpabilités réside dans ce drame...
On peut évidemment spéculer sans fin sur "et si?"
Il en demeure pas moins, qu'il y' eu trop de morts dans cette épopée...
et cet aspect morbide de la légende des Beatles a une incidence sur la musique et sur les compos...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 2:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On ne peut effectivement pas refaire le monde à base de si...donc on ne saura jamais la suite de l'hsitoire "si"...Par contre, que Paul ai harcelé Stu est un fait connu et reconnu, et si il ne parle pas de Stu, c'est bien la raison. Les Beatles se sont fondés sur le "couple" John-Paul...Chez les Stones, quand Keith Richards a "flirté" avec Gram Parsons, Mick Jagger a eu exactement la même réaction envers Gram que Paul envers Stu...
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ça me donne envie de replonger dans le bouquin d'Eric pour voir ce qu'il dit de Stu. Ça fait bien longtemps que je ne l'ai plus ouvert.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De toute façon, personne ne pourra jamais affirmer avec certitude "sans le harcèlement de Paul, Stu n'aurait pas quitté les Beatles", ni dans quelle mesure celui çi a contribué à sa décision, mais le but de Paul était certainement d'amener Stu à partir de lui même, comme Keith Richards a dégouté par son harcèlement Mick Taylor, qui a quitté les Stones...
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zoso85



Inscrit le: 23 Avr 2005
Messages: 1197
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2011 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:

Mais que diable viennent foutrent ces films dans ce genre de débat ? Ca me dépasse.


Bah le but, c'est de savoir si l'enregistrement est une escroquerie, un gars qui aurait pris la chanson dans le film, l'aurait trafiqué, rajouté des instruments, puis fait passer ça pour un enregistrement authentique.
Là d'après les conclusions de l'enquête, ça a l'air authentique.
_________________
http://www.myspace.com/therealfilters
شناسایی نوع ویژه‌ای
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 3 sur 6


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com