|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > L'actualité des Beatles
  Sujet : Paul et Jimi - le rendez-vous loupé
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Oct 11, 2013 12:59 am    Sujet du message: Paul et Jimi - le rendez-vous loupé Répondre en citant

Rappel des épisodes précédents.





Hendrix-McCartney-Davis-Williams,
le supergroupe qui ne se fit jamais !


En 1969, Jimi Hendrix est à un tournant de sa carrière. Au mois d’aout, le Voodoo Child joue à Woodstock et sa renommée devient internationale. Il est cependant dans une situation délicate : son bassiste, Noel Redding, a quitté The Jimi Hendrix Experience le 29 juin et Jimi se retrouve sans groupe à l’automne 1969. De plus, il s’est lancé dans l’achat d’un studio d’enregistrement qui lui cause de gros soucis financiers et il a également été arrêté en mai par la douane, accusé de détenir de l’héroïne, ce dont il n’est acquitté qu’en décembre. Enfin, il est poursuivi par le producteur des studios PPX, Ed Chalpin, avec lequel il était engagé pour trois ans.

C’est ce moment que choisit le producteur de jazz Alan Douglas pour se rapprocher du guitariste et tenter de le faire jouer avec Miles Davis. Le projet d’enregistrer avec le trompettiste commence à naître dans la tête de Jimi. Mais Alan Douglas raconte dans ses mémoires que le projet aurait avorté car Miles Davis, méfiant à l’égard de Jimi, aurait demandé une somme de 50'000 dollars pour venir jouer... Le batteur de jazz Tony Williams, ayant eu vent de l’affaire, aurait alors demandé la même somme. Bien trop cher pour l’époque ! Et pour corser le tout, il manque un bassiste...
Mais dans ce projet laborieux d’enregistrement de disque, un nouvel élément aurait pu tout changer ! A New-York, le 21 octobre 1969 une rencontre musicale historique aurait pu avoir lieu...

En 2005, Yazid Manou, spécialiste de Jimi Hendrix, découvre qu’il existe un télégramme daté du 21 octobre 1969 signé des trois musiciens et adressé à Paul McCartney pour l’inviter à les rejoindre en studio : «Nous enregistrons un album ensemble à New-York cette semaine. Veux-tu venir nous rejoindre pour jouer de la basse ? Jimi Hendrix, Miles Davis, Tony Williams.»

Très récemment, Yazid Manou a fait une découverte encore plus étonnante au Hard Rock Café de Prague. Il est parvenu à retrouver la copie du document original avec, en prime, la réponse de l’agent du bassiste des Beatles : «Paul McCartney n’est pas à Londres. Il est en vacances et ne revient pas avant deux semaines. Peter Brown.»

Cette réponse n’est pas si étrange si l’on se souvient du contexte de l’époque : en effet, à ce moment-là, Paul McCartney est victime d’une rumeur qui le dit mort. C’est la raison pour laquelle il s’est exilé en Ecosse afin d’éviter les hordes de paparazzis. Mais a-t-il déjà eu vent de ce télégramme ? On sait la passion et l’admiration du Beatles pour Jimi et on imagine quel effet une telle invitation aurait pu produire sur lui. Le seul à pouvoir nous en dire plus sur cette histoire étonnante est Paul McCartney lui-même !


http://www.swissbeatlesfanclub.blogspot.fr/2013/05/hendrix-mccartney-davis-williams.html

Retour donc en février 2005.

Yazid Manou a écrit:
Telegram dated 10/21/69 sent by Jimi Hendrix to Paul McCartney.
The message reads, "We are recording an LP together this weekend in NY. How about coming in to play basse?
Peace, Jimi Hendrix, Miles Davis, Tony Williams."

Filou a écrit:
C'est un télégramme que le Hard Rock Café de Floride affirme détenir. Assez incroyable, non ?

Jimi proposant à Paul de se joindre à eux alors qu'il était en train de constituer son nouveau groupe, les Band Of Gypsies ??? Shocked

...aux côtés de gars comme Miles Davis ? Comme Buddy Miles et Billy Cox ? Ce n'est pas vraiment le même univers musical, non ? Confused
A une époque où Jimi voulait marquer un tournant de sa carrière où il explorait de nouvaux courants musicaux comme le jazz, le funk...

Difficile à croire, non ?

Coyote a écrit:
Dans son autobiographie, Miles Davis fait référence à ce projet de collaboration entre Hendrix et lui. Il appréciait beaucoup Jimi, et cette époque coincide avec son rapprochement avec l'univers du rock (In A Silent Way...).

Imaginez un album réunissant Miles, Jimi et Paul, incroyable...

Yazid en sait-il plus à ce sujet ? Qu'est-ce quio a retardé cette collaboration ?

Filou a écrit:
Yazid est le premier surpris de la découverte d'un tel télégramme :
Yazid Manou a écrit:
Moi, je trouve ce telegramme fabuleux mais j'avoue etre tres intrigue et j'aimerais bien qu'un fan nous ramene une photo (avec zoom)... Mais le Hard Rock Cafe est suppose serieux, non ?
J'ai quand meme du mal a imaginer Jimi faisant cette proposition. Lui qui etait mort de trouille de demander a Steve Winwood d'etre sur Electric Ladyland...
A moins que Miles lui ait dit un truc du genre : "Meme pas cap !" ??!!!

Mouais, ou alors c'est effectivement pour la blague ? Confused

maxime a écrit:
Hallucinant !!

Et effectivement de quoi nous faire tous fantasmer pendant... des années ! Comme quoi, un simple télégramme posté il y a plus de 35 ans..

geeloo a écrit:
Je crois qu'on est un peu dans le fantasme là, mais c'est ce qu'on aime aussi... Cool

Plus sérieusement, la période concernée (octobre 69 donc) est bien celle de la préparation de ce qui deviendra le Band Of Gypsys. Jimi en a sa claque des musiciens "rock" depuis pas mal de temps et cherche de nouvelles "experiences", il aime jouer avec des gens différents, est prêt pour le projet avec Miles (oui Filou, l'homme à la trompette Wink), mais Miles réclame 50000$...
Jimi rêve secrètement d'une fusion parfaite entre rock/jazz/pop/funk... on sait les liens étroits qui existaient entre Hendrix et les Beatles dès les débuts londoniens (puis Paul qui appelle personnellement les organisateurs du festival de Monterey pour qu'ils prennent Jimi etc...)

Jimi sur un coup de tête a très bien pu penser à McCartney, d'où le télégramme... ils étaient tous potes quand même, ne l'oublions pas, Jimi était un personnage humble et respectueux des autres mais il était aussi très conscient de lui même, de ce qu'il représentait...

"The greatness of any artist is invariably measured by the extent of the shadow they cast over those who follow" ("Jimi Hendrix- Electric Gypsy")

Yazid, tout comme toi j'ai visité des tas de Hard Rock Cafes et n'y ai jamais trouvé de fakes ou autre objet bidon, mais sait-on jamais?

Restons accordés Wink

Puis en mars 2012.

Yazid a écrit:
Le Monde en date du 22 mars a publié un article sur le fameux télégramme entre Jimi et Paul McCartney !


Filou a écrit:
JOLI !!!! Razz Razz Razz

Ca a pris de l'ampleur, ton histoire didon.
Et dans LE MONDE en plus ? Ouahou !


Dire que je me souviens de la première fois qu'on avait simplement évoqué cette histoire de télégramme présenté dans un Hard Rock Café de Floride.

C'était en février 2005.
Comme quoi t'es sacrément tenace Wink

Et ça finit par payer.

A l'époque, tu n'étais pas inscrit. Tu savais à peine comment fonctionnait un forum Cool

Yazid a écrit:
Merci Filou, tu as entièrement raison Very Happy C'est génial que tu repostes tout ça !

Moi je m'éclate à voir le buzz qui monte doucement tout doucement sur la toile. Je n'aurais pas été loin avec mes posts dans les forums musicaux (une quinzaine que surveille de près régulièrement quand même) mais cette article dans Le Monde décuple l'affaire. J'ai déjà recensé qu'il avait été tweeté environ 80 fois à travers la planète (Caracas, New York, Montréal...). Le papier est d'ailleurs pas mal repris sur la toile. J'imagine la puissance de feu si j'avais pu obtenir une dépêche AFP...ou une réponse du Paulo Very Happy

Sans parler des forums que je ne connaissais pas

Yazid a écrit:
Suite de l'affaire ! J'ai pu parler lundi 26 mars au téléphone à PETER BROWN qui vit a NY (que je ne présente pas dans ce forum je crois), c'est lui qui a donné la réponse au télégramme le lendemain, 22 octobre 1969. Il ne souvient absolument plus de cette histoire (ce qui est tout à fait compréhensible). Je n'ai pas voulu l'embêter plus mais il a semblé embarrassé (et a subitement abrégé la conversation) quand je lui ai expliqué mon propos, à savoir que je pensais fortement que McCartney, grand fan de Jimi, n'avais jamais été mis au courant de ce télégramme...Je n'ai pas non plus insisté en lui parlant du papier dans Le Monde !

Chimel a écrit:
Que Peter Brown est une panne de mémoire, c'est effectivement possible. Pourtant, je me demande comment on peut «oublier» un fait d'histoire aussi important? Hendrix-McCartney-Davis-Williams autant dire qu'une telle proposition dans les annales de la musique, ça doit marquer l'esprit! Mon avis avec toutes les parenthèses nécessaires, veut que dans le bordel d'Apple de l'époque, il y a dû y avoir une faille. Question d'organisation? Si on relit le bouquin de Peter Brown, il était sacrement mis sous pression par Allan Klein, alors grand patron de la régence! Lui-même à couteaux tirés avec Paul McCartney qui ne voulait pas qu'il soit le manger des Beatles.

Sachant que John Lennon avait annoncé son départ après Abbey Road et qu'en plus Allan Klein avait conquis John, l'intérêt du manager n'était-il pas de favoriser finalement Lennon et son Plastic Ono Band? Mais aussi d'avoir sa petite revanche sur Paul... Court-circuiter un fax, ordonner à Brown de ne pas contacter Paul... avec différentes pressions ou menaces sur le travail? Pas sûr qu'à cette époque, Peter Brown ait pu prendre une décision aussi importante de ne pas contacter Paul rapidement.



Octobre 2013, Yazid reprend l'affaire en main :

ENFIN ENFIN ENFIN, une première réaction de Sir PAUL MCCARTNEY au télégramme envoyé par son pote Jimi en octobre 1969 !!! Enorme MERCI à Paola Genone (L'Express) qui a pu aborder le sujet avec le Beatle qu'elle a rencontré à Londres le 1er octobre :



Paul McCartney a brièvement évoqué ce rendez-vous manqué le 8 octobre, dans l'émission radio du célèbre Howard Stern (l'écouter ci-dessus à 42'22"), aux Etats-Unis, indiquant qu'il a en effet reçu quelques jours plus tôt la visite d'une journaliste, qui lui a montré le télégramme de Jimi Hendrix. La journaliste de L'Express...



Breaking News ! AT LAST I received a reaction from Paul McCartney to the telegram Smile Smile Smile

Thanks to french music journalist, Paola Genone (l'Express, weekly magazine) who met Paul last October 1st regarding his coming record :

http://www.lexpress.fr/culture/musique/videos-mccartney-hendrix-le-rendez-vous-manque_1289494.html

Here is the translation :

On the 21st of October 1969, Jimi Hendrix, Miles Davis and the drummer Tony Williams sent a telegram to Paul McCartney (who was a big fan of Jimi).
"We are recording and LP together this weekend in New York - STOP - How about coming in to play bass - STOP - Peace - Jimi Hendrix Miles Davies (sic) Tony Williams."

On October 22, Peter Brown, who worked for the Beatles' record label, replied on behalf of Paul: "Ref. cable received from Hendrix, Davies and Williams. Paul McCartney away from London on holiday, not expected to return for two weeks."

When the ex-Beatle was later shown the telegram, he was stunned "Am I dreaming? Is it a joke? Where did you find that?" The documents come from Yazid Manou, the French Hendrix specialist, who discovered them while researching on the web-sites of The Hard Rock Café. One document is at Key West (Florida 2005) and the other in Prague (Czech Republic 2012).

"How is this possible? Jimi! Jimi wanted to play with me and I find out now? Why?"

McCartney suddenly realized that October 21, 1969 had been a special day: "An american radio had just announced that I was dead and it had spread worldwide. The Beatles were in a difficult period. I went to my house in Scotland and I didn't want to be joined... so, I never got this telegram. I was dreaming to play with Jimi. We knew each other. I remember having seen him playing at The Speakeasy Club, in London, in 1966 : Jimi was astonishing, breathless, impossible to categorise. I remember that he had played his famous version of "Hey Joe" and a song of Howlin' Wolf. I have never played with him; I thought that we would have all the time in the world. And he died one year after; he was 27. When, in 1967, I was one of the art directors of the Monterey Festival, I got him invited."

Unknown in the USA, Hendrix exploded onto the scene, thanks to that concert. "What could Jimi, Miles, Tony and I have done in a studio ? I know I would have rather played guitar than bass... or both. Jimi had no limits. He brought together psychedelic rock, electric blues, gospel... and his technique remains matchless. For 40 years, I recalled his genius in pretty all of my concerts."

Evidently moved, McCartney adds "It is at the same time my biggest missed opportunity and also a great news... an inspiration to write new songs."


Tout ça et plus encore ICI


Et surtout... Affarie à suivre ! Razz

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Oct 11, 2013 10:29 am    Sujet du message: Re: Paul et Jimi - le rendez-vous loupé Répondre en citant

Filou a écrit:
Evidently moved, McCartney adds "It is at the same time my biggest missed opportunity and also a great news... an inspiration to write new songs."

Traduc : Ému, McCartney bafouille: "C'est à la fois mon plus grand rendez-vous raté et une nouvelle qui m'inspire déjà des chansons."

La news sur le site de L'Express


On imagine que ce genre de chose puisse inspirer Paul pour une nouvelle song ?
Et pourquoi pas ? Razz

J'imagine la tête de Yazid d'avoir été, malgré lui, à l'origine d'une macca-song Cool


A mon avis, Paul ne manquera pas de raconter cette histoire sur scène.
Et ça, je suis prêt à mettre mon billet dessus Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Ven Oct 11, 2013 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fabuleux ce récapitulatif de cet incroyable rendez-vous manqué.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 15, 2013 12:42 pm    Sujet du message: Re: Paul et Jimi - le rendez-vous loupé Répondre en citant

Pour compléter tout ça, et jusqu'à preuve du contraire, il n'existe qu'une seule et unique photo de Paul et Jimi ensemble. Cela semble incroyable avec le recul mais c'est tout ce qu'on a retrouvé à ce jour.

Il semblerait que l'original est en couleur mais, en noir et blanc, ça laisse un peu dubitatif. Une photo prise à l'arrache par "je ne sais qui" lors de la party organisée pour le lancement de l'album de Mary Hopkin : POSTCARD.
On est le 13 février 1969.



Assez étonnant que, les voyant ensemble, personne n'a eu le reflex de les shooter un peu mieux. Il y avait pas de téléphone portables à l'époque mais quand-même. Il devait bien y avoir des photographes qui auraient pu faire la photo du siècle, là Razz

Je me souviens aussi que Yazid avait demandé une confirmation et des informations supplémentaires à son ami Caesar GLEBBEEK, éminent spécialiste en la matière. Et voila ce qu'il en est sorti :

Yazid Manou a écrit:
La réponse à notre interrogation était dans mes archives (UniVibes n°44, page 13) ! Donc merci a de Caesar "The Master" Glebbeek qui nous éclaire sur cette photo :

Caesar Glebbeek a écrit:
Old shot! Original is in colour, from an old book. Yes, our man is chatting to Sir Paul.

13 Thursday 1969
London W1, Cleveland Street, "Post Office Tower Restaurant" Jimi attends the press launching party for the Mary Hopkin LP Postcard (Apple). Also attending: Eric Barrett, Donovan, Linda Eastman, Kathy Etchingham, and many others.
Richard DiLello (Apple's "house hippie"): "Jimi Hendrix turned up [after 19:00] as the party was on the last lap for a drink and some talk with Paul [McCartney] and good-naturedly fenced with the journalists and photographers grown bored with taking Mary's picture" (The Longest Cocktail Party by Richard DiLello, pp. 123-124).


Caesar n'avait pas publié la photo car la qualité n'était pas au rendez-vous. Par contre, il en avait mis une autre dans son magazine où l'on voyait à cette soirée Jimi, Kathy (sa copine) et Donovan.

On remarquera, au passage, qu'il cite le bouquin The Longest Cocktail Party de Richard DiLello.

Il resterait à trouver l'original couleur et peut-être même, par la même occasion, l'auteur de cette photo. Peut-être en apprendrait-on un peu plus sur tout ça.
Et, en sachant que le télégramme date du 21 octobre 1969, soit près de huit mois après cette rencontre qui a peut-être (?) trotté dans la tête de notre guitariste jusqu'au moment où il a envisagé l'idée de refaire un groupe avec des gens qu'il aimait bien autour de Miles Davis. Allez savoir ce qu'ils se sont dit, nos deux lascars, entre les vapeurs de l'alcool ? ...purple haze, oui Cool



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chimel



Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 184
Localisation: Swiss Beatles Fan Club

MessagePosté le: Mer Oct 16, 2013 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le coup de coeur du jour.
Je ne sais pas ce qu'en pense notre ami Yazid?
En tous les cas, c'est 100% dans mes cordes.


_________________
Swiss Beatles Fan Club
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 20, 2013 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chimel a écrit:

En tous les cas, c'est 100% dans mes cordes.

Dans tes cordes... Ah ah ah, très bon Laughing




Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 20, 2013 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est du télégramme from Jimi to Paul, voila ce que ça donne.

A commencer par la vitrine d'un Hard Rock Café dpar laquelle toute cette histoire est partie. Nous sommes début 2005 à Key West, en Floride. Et ces documents faisant partie de la collection du Hard Rock Café depuis 1995 lors d'une vente aux enchères (?)



Et pour ce qui est du télégramme daté du 21 octobre 1969.



Voila le texte original de la demande probablement signée Alan Douglas (?), le producteur de l'époque d'Hendrix et de Miles Davis. A noter que le nom est mal orthographié.
Ce qui est sûr c'est que le texte demande à Paul de prendre contact avec Douglas.



Et pour ce qui est de la réponse de Peter Brown datée du 22 octobre 1969.



Le texte prétend que Paul serait en vacances pour deux semaines et serait donc dans l'impossibilité de répondre favorablement à l'invitation. (sic)
Cette fois-ci, c'est le nom de Miles Davis qui est mal orthographié avec un E en trop, tout comme Alan Douglas avec deux L.



Et voici enfin Alan Douglas, l'homme qui devrait en savoir un peu plus sur tout ça.
Probablement même celui qui est à l'origine de l'histoire. Sans-doute était-il en train de mettre au point un gros plan de marketing (dans le dos de Jimi) qui aurait pu s'avérer bien juteux en réunissant la grosse affiche du moment avec Jimi, Miles et Paul.



(Peter Brown avec John et Yoko dans l'avion pour Gibraltar le 20 mars 1969)


Yazid a écrit:
Dans sa revue de presse sur France Inter, le directeur de la rédaction de l'Express, Christophe Barbier, a bien résumé l'histoire samedi 19 octobre vers 8h40. Il a conclu en insistant sur la chanson que Paul McCartney pourrait tirer de l'affaire Smile

Comme quoi, Barbier n'hésite pas à mettre en avant cette histoire dont il tire la gloire au nom de son canard. Dire qu'il a fallu faire preuve de tant d'énergie et tout ce temps à Yazid Manou pour arriver à ses fins. Mais il aime ça notre Yazid. Mener des enquêtes jusqu'au bout pour que ça finisse par ressortir un jour aux yeux du grand public.

Alors, quand la cerise sur le gâteau est la remarque de Paul que ça pourrait bien lui inspirer une song, on a envie de lui répondre : Why not, my dear Paul. Come on and have a try ! Take a sad song and make it better, better, better... Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 27, 2013 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis amusé à faire mon petit montage maison Cool

If six was nine... I've got a feeling, a feeling I can't hide, oh yeah...

What would happen if...

God only knows.




On s'y croirait, non ? Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 29, 2013 7:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

He didn't have my number ...



Paul McCartney laments missed telegram
that halted work with Jimi Hendrix, Miles Davis


Paul McCartney still wonders at what might have become of a musical collaboration with Jimi Hendrix and Miles Davis — creating perhaps the unlikeliest of supergroups — but for a misplaced telegram.

Hendrix sent the communication to the Beatles’ offices at Apple Records on October 21, 1969, in the hopes that McCartney would play on a New York session that was also to include Davis and his drummer Tony Williams.

“That,” McCartney says in this new Howard Stern clip, “would have been cool.”

“I didn’t know that ’til just the other day,” McCartney says. “Somebody showed me a telegram, as it was in those days — and it was true! But he didn’t approach me personally. He didn’t have my number, for some reason, and I didn’t have his. So he approached some office guy, who then sort of said: ‘Sorry, he’s away.’”



http://somethingelsereviews.com/2013/10/21/he-didnt-have-my-number-for-some-reason-paul-mccartney-laments-missed-telegram-that-halted-work-with-jimi-hendrix-miles-davis

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Nov 13, 2013 1:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les articles résumant l'affaire.

Avec, tout d'abord, celui du dernier numéro de Guitarist Magazine (nov. 2013).




Et puis, à la radio :

Yazid a écrit:
France Culture émission "La dispute", jeudi 7 novembre 21h, invités Christophe Conte (les Inrocks) et Ariel Wizman (Canal +) :
Ecoutez le podcast à partir de 17min45 :

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4734758




Et Christophe Conte qui en a remis une couche qui a résumé parfaitement l'histoire du télégramme en 110 secondes chrono sur Europe 1 samedi soir.

curseur à 15.20 :

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/On-connait-la-musique-Le-mag/Sons/On-connait-la-musique-le-mag-09-11-13-1703487

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Mai 29, 2014 1:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'histoire du télégramme racontée par nos amis belges.

Beaucoup de sensationnalisme dans la présentation mais bon, c'est assez bien retransmis dans l'ensemble. Le choix des morceaux est un peu étrange aussi mélangeant les périodes... on voit qu'ils ont pris une compile et pioché au hasard Cool

Enfin, voila ce que ça donne :




Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com